Curriculum vitae et déclaration de l’artiste

Curriculum Vitae

Imke Kreiser travaille comme artiste dans les domaines de l’installation, de la peinture et de la gravure en Allemagne et en Suisse depuis 1999.

Membre de l’Association d’Artistes Visuels (BBK) Frise-Orientale
Depuis 2021 aussi membre du comité directeur

2019 Entraînement avancé à l’Académie Fédérale Wolfenbüttel sur le thème du livre et de l’expérience : la nature dans le livre, Odine Lang

2008 à 2015 Responsable de l’école d’art et de la galerie gomale.ch, canton de Zurich et canton de Saint-Gall, Suisse

2014 à 2015 Directeur koinobion, projet d’art social, Suisse

2004 à 2006 Développeur de projet et collaborateur scientifique du Forum zurichois pour l’exposition Phänomena.

Gagnant des concepts artistiques 2004, concours de la ville de Brandebourg, projet commun avec Constanze Kreiser sur le thème de la perception du corps

2002 à 2004 responsable culturel chez NÀWÁO Produktion, Zurich, association pour les projets d’échanges culturels internationaux et le conseil

2004 Collaboration à l’exposition Autre Monde, Photographie contemporaine d’Afrique au Kornhausforum, Berne

2002 Collaboration à l’exposition TRANS-FORMA au Centre d’Art Contemporain de Genève

2002 Gestion de la production de la tournée de théâtre KING BAABU en Afrique du Sud et au Lesotho, mise en scène par Wole Soyinka

2002 Doctorat en esthétique après des études d’anglais/ études romanes/ histoire de l’art

 

P r o j e t s

2020 Participation au projet artistique La Palabra Del Agua, un livre d’artiste numérique collectif, Programa internacional ARTE/AGUA/SOCIEDAD, idée et coordination : Mariana Felcman, Buenos Aires, Argentine

2020 Participation à l’exposition et au projet d’échange Schwarmintelligenz, idée et coordination Carsten Borck, Berlin, exposition au Centro d’Arte e Cultura Torchio e Pennello, Albenga, Italie (reportée)

2019 Participation au projet Postales desde el Limbo, Centro de Solidaridad de Zaragoza, Espagne.

 

P u b l i c a t i o n s

Interview art blog, 2020

TOTEISSEE : Un livre d’artiste bibliophile avec des estampes originales, Constanze Kreiser et Imke Kreiser, 2013. 

Le Laocoon au XXIe siècle ou la neurobiologie de l’esthétique. Bochumer Universitätsverlag, 2002, Kommunikationsforschung aktuell, vol. 7, ISBN : 3-934453-85-6.

Le Poème 2002, (contribution à l’anthologie) Hockenheim : Czernik-Verlag, 2002, ISBN : 3-934960-14-6

Le mensonge comme principe anthropologique et ses corrélats dans THE AGE OF ANXIETY de W. H. Auden. Stuttgart : ibidem-Verlag, 1999, ISBN : 3-932602-43-9

Mutabor : Esthétique transsexuelle dans POETA EN NUEVA YORK de Federico García Lorca, Stuttgart : ibidem-Verlag, 1999 ISBN : 3-932602-58-7

Déclaration de l’artiste :

Pendant mes études de linguistique, j’ai été intensivement impliqué dans la sémiotique et la communication visuelle, ce qui m’a finalement conduit aux fondements neurobiologiques de la perception esthétique.

Depuis lors, mon travail a tourné autour de différents systèmes de signes et du type d’informations qui y sont encodées. Le noyau de mon travail est la question de la création du sens : dans la nature, l’art, la société.

Les triplets sont une tentative de déterminer la plus petite unité narrative de signification en assemblant trois éléments visuels chacun, comparables aux triplets de base de l’ADN. Les différentes unités visuelles peuvent être recombinées sur la base de similitudes et assemblées en des récits toujours nouveaux.

Je m’intéresse aux analogies des objets, des structures et des processus qui représentent les relations de pouvoir : Dominance, coexistence, déplacement.

Je me déplace dans les médias de la peinture, de la photographie, de la gravure et des livres d’artiste et je travaille généralement dans des groupes d’œuvres hétérogènes, impliquant souvent plus d’un média. Le point de départ d’une question formelle ou thématique spécifique détermine le support par lequel je commence.

Dans la recherche de motifs, j’aime travailler avec les techniques d’impression afin d’étudier l’interaction des différents éléments et matériaux. En revanche, pour libérer les détails des contextes familiers, je préfère la précision de la photographie numérique. Le livre d’artiste est le plus complexe de tous les médias et donc particulièrement adapté au travail conceptuel, car il permet d’encoder le sens simultanément à différents niveaux et de manières très différentes.

 macos/deepLFree.translatedWithDeepL.text